Logo province de Namur

La province de Namur, au coeur de votre quotidien

10.03.20

Territoires urbains et éducation permanente

Aujourd’hui, en Europe, 80% de la population vit dans les villes. Nous assis – tons donc à un bouleversement des modes de vies, dû notamment à cette volonté de métropolisation, qui implique une concurrence entre territoires pourtant proches. Cette mutation, à visée principalement économique, contient de prime abord des aspects aux nominations séduisantes (villes créatives, intelligentes, innovantes…). Les changements opérés se font souvent en réponse à des besoins de personnes qui participent elles mêmes au développement économique de leur territoire. Mais qu’en est-il des personnes éloignées, appauvries, celles qui ont peu la parole ? Un défi contemporain pour nos projets d’éducation permanente.

Objectifs

  • Comprendre et analyser le contexte de métropolisation et ses enjeux
  • Construire ses projets d’éducation permanente en tenant compte de cette mutation
  • Impliquer dans les projets les populations comme expertes de leur quotidien
  • Acquérir des outils et méthodes pour s’emparer de l’espace urbain et transformer ce qui s’y joue

Méthodologie

Pendant trois jours, nous aborderons différents concepts : la métropolisation, les villes créatives, la ville comme objet sensible, le droit à la ville (habiter la ville, dans sa dimension anthropologique), l’espace urbain… Au départ de textes, de vidéos, de traces sonores et autres supports variés, nous envisagerons comment ces dif – férents concepts peuvent se mettre au service de nos actions : quelles démarches choisir pour interroger les territoires à travers le prisme urbain ? Comment y impliquer les populations et faire en sorte qu’elles se sentent légitimes et entendues ? Nous envi – sageons cette formation comme un espace d’apprentissage et d’échange de pratiques. L’approche se veut active et participative.

Programme

  • Nous repérerons les opportunités et les freins qu’implique la mutation urbaine dans nos projets d’éducation permanente
  • Nous déconstruirons les langages et termes utilisés dans le contexte urbain contemporain et les différentes interpréta – tions dont ils font l’objet : gentrification, ville créative, smart cities…
  • Nous explorerons des méthodes qui visent la participation active des populations à la réappropriation de leur territoire : les différents niveaux de la participation et l’exigence éthique qu’elle présuppose.
  • Nous découvrirons des démarches qui facilitent une approche sensible de la ville et de l’espace urbain
  • Nous analyserons les expériences des participant·e·s au regard des contenus théoriques et méthodologiques abordés.

Public

Toute personne qui construit (ou souhaite construire) des projets à dimensions urbaines avec des démarches d’éducation permanente, dans le secteur associatif.

Formatrice

Caroline Coco, formatrice au CESEP

Bulletin d’inscription

Salle

Le Delta

Durée

3 jours

Public

Adultes, Étudiants

Particularité(s)

Dates et lieu
Les mardis 10, 17 et 24 mars 2020, de 9h30 à 16h30, à Namur
Participation
90 € professionnels – 75 € personnes à titre personnel – 38 € étudiants et demandeurs d’emploi