Logo province de Namur

La province de Namur, au coeur de votre quotidien

17.11.20

Territoires urbains et éducation permanente

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, nous avons dû reporter cette formation. De nouvelles dates seront bientôt annoncées. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.

Aujourd’hui, en Europe, 80% de la population vit dans les villes. Nous assistons donc à un bouleversement des modes de vies, dû notamment à cette volonté de métropolisation, qui implique une concurrence entre territoires pourtant proches. Cette mutation, à visée principalement économique, contient de prime abord des aspects aux nominations séduisantes (villes créatives, intelligentes, innovantes…). Les changements opérés se font souvent en réponse à des besoins de personnes qui participent elles mêmes au développement économique de leur territoire. Mais qu’en est-il des personnes éloignées, appauvries, celles qui ont peu la parole ? Un défi contemporain pour nos projets d’éducation permanente.

Objectifs

  • Comprendre et analyser le contexte de métropolisation et ses enjeux
  • Construire ses projets d’éducation permanente en tenant compte de cette mutation
  • Impliquer dans les projets les populations comme expertes de leur quotidien
  • Acquérir des outils et méthodes pour s’emparer de l’espace urbain et transformer ce qui s’y joue

Méthodologie

Pendant trois jours, nous aborderons différents concepts : la métropolisation, les villes créatives, la ville comme objet sensible, le droit à la ville (habiter la ville, dans sa dimension anthropologique), l’espace urbain… Au départ de textes, de vidéos, de traces sonores et autres supports variés, nous envisagerons comment ces différents concepts peuvent se mettre au service de nos actions : quelles démarches choisir pour interroger les territoires à travers le prisme urbain ? Comment y impliquer les populations et faire en sorte qu’elles se sentent légitimes et entendues ? Nous envisageons cette formation comme un espace d’apprentissage et d’échange de pratiques. L’approche se veut active et participative.

Programme

  • Nous repérerons les opportunités et les freins qu’implique la mutation urbaine dans nos projets d’éducation permanente
  • Nous déconstruirons les langages et termes utilisés dans le contexte urbain contemporain et les différentes interprétations dont ils font l’objet : gentrification, ville créative, smart cities…
  • Nous explorerons des méthodes qui visent la participation active des populations à la réappropriation de leur territoire : les différents niveaux de la participation et l’exigence éthique qu’elle présuppose.
  • Nous découvrirons des démarches qui facilitent une approche sensible de la ville et de l’espace urbain
  • Nous analyserons les expériences des participant·e·s au regard des contenus théoriques et méthodologiques abordés.

Public

Toute personne qui construit (ou souhaite construire) des projets à dimensions urbaines avec des démarches d’éducation permanente, dans le secteur associatif.

Formatrice

Caroline Coco, formatrice au CESEP

Bulletin d’inscription

Salle

Le Delta

Durée

3 jours

Public

Adultes, Étudiants

Particularité(s)

Dates et lieu
les mardis 17 et 24 novembre et le mardi 1er décembre 2020, de 9h30 à 16h30, à Namur
Participation
90 € professionnels – 75 € personnes à titre personnel – 38 € étudiants et demandeurs d’emploi