Logo province de Namur

La province de Namur, au coeur de votre quotidien

Fonds Thirionet

Geneviève Pirotte

Spécialité(s) : Musique Piano
Année(s) : 1994 1996

Classique Volonté
Initiales G.P.

CV
Geneviève Pirotte
Concerts Vérité
Grâce du Piano

Mélange de lettres et de notes, jeux de scène, de mots, de touches sensuelles et romantiques…
Grand Prix de Conservatoire Véritable
Elle embrasse récitals, concerts, théâtre avec une passion boulimique…
Elle, c’est en même temps Chopin, Mozart ou Liszt…

Chostakovitch Glamour
Voyages Pétillante

Elle, c’est aussi une vie de professeur au Conservatoire Royal de Bruxelles et aux Académies de Ciney et Woluwé-Saint-Pierre…

Générosité Cordes sensibles
Pirouettes Vibrations

Elle, c’est une dévoreuse de projets multiples, elle planche actuellement sur l’invention de l’ubiquité dans le travail.
Et toujours quand Elle joue, Elle fascine, Elle hypnotise, c’est un frisson public…
Elle exprime l’inexprimable de la musique…

C’est en ce vibrant portrait dessiné par un ami que Geneviève Pirotte se reconnaît le mieux. Il cerne au plus près la compétence, l’émotion et la lumière qu’elle dégage aujourd’hui. Sa route a croisé la destinée du Fonds Thirionet à deux reprises. En 1994, elle souhaitait participer à des Master Classes en Allemagne et, en 1996, elle voulut poursuivre à l’Ecole Supérieure de Musique de Karlsruhe sa formation de pianiste après de brillantes études aux Conservatoires de Huy, de Liège et de Bruxelles puis à l’Institut Musical Européen de Besançon.
Au passage, elle glanait de nombreuses reconnaissances : finaliste des concours Jeunes Talents et Günther, du Concours National de Musique du Crédit Communal, Grand Prix du Concours Andrée Charlier, Grand Prix Marie-Antoinette Breways-Schlussler au Conservatoire de Bruxelles et Diplôme d’Honneur au Tournoi International de la Musique.
Au concert, on la retrouve soliste, chambriste, accompagnatrice partout où son talent est sollicité, du Château de Chimay au Musée de la ville de Trier en passant par le Printemps de Silly, le Festival des Raspes, le Cercle Royal Gaulois, maints Centres Culturels… se produisant aussi avec des orchestres tels le « Pro Musica » de Welkenraedt, l’Orchestre « Nuove Musiche », l’Orchestre National de Belgique et le Sammartini Consort.

Bernadette Beyne