Logo province de Namur

La province de Namur, au coeur de votre quotidien

, , , ,

16.02.23 19.02.23

Les Passeurs du réel

Le Festival

Les « Fake News » s’incrustent et se banalisent. Elles n’en restent pas moins une menace pour nos démocraties. Dans un monde où le faux s’impose face au réel, toutes les dérives sont possibles. Au cœur de la quête de la vérité, le journalisme s’en prend pourtant plein les dents. Boudés par certains, conspués par d’autres, les professionnels des médias font face au dénigrement et à la violence.

Interpellés, des acteurs de l’enseignement, en collaboration avec le Delta, ont voulu réagir.

Pour la quatrième fois, du 16 au 19 février 2023, un cycle de de rencontres sera organisé autour du journalisme vivant à Namur. Le Delta s’animera d’ateliers, de témoignages, d’expositions et de projections. Le but de cette manifestation est de sensibiliser le public (les jeunes en particulier) à l’importance d’une information engagée, créative et de qualité.   

L’objectif est aussi de confronter le public aux réalités du monde via des témoignages de première main, racontés « en live ». Nous voulons mettre à l’honneur et faire (re)découvrir des journalistes, réalisateurs et photographes qui, par leur recherche de la vérité, s’érigent en « Passeurs du Réel » !

Avec Patrick Chauvel, Caroline Gillet, Nick Hannes, Virginie N’Guyen, Caroline Thirion,…

Programme de l’édition 2023

Jeudi 16 février

13h30 → Caroline Gillet – La chute de Kaboul par celles qui l’ont vécue 

Quand la ville de Kaboul est tombée aux mains des talibans, Raha (21 ans) et Marwa (23 ans), acceptent de raconter au jour le jour, via des notes vocales, ce qu’elles vivent et observent.

Réservations

15h00 → Nick Hannes – New Capitals – l’urbanisation mondialisée

Nick Hannes évoquera sa série sur Dubaï : « Garden of Delight », et une série en cours intitulée « New Capitals ». Les deux projets traitent de l’urbanisation néolibérale et de l’impact de la mondialisation sur les grandes villes.

Réservations


Vendredi 17 février

09h30-11h30 → C’est pas sourcé – Atelier par Action Médias Jeunes

C’est pas sourcé est un jeu de rôle qui met les participant·e·s au cœur de l’info contemporaine. L’objectif est de comprendre l’intérêt de hiérarchiser et recouper ses sources à bon escient afin d’arriver à une information la plus vérifiée et la plus fiable possible.

Réservé au public scolaire : infos et réservation

13h30 → Aurélie Herman, Pauline Deglume – Diversités et journalisme

Le journalisme est une profession dont le rôle est primordial à la société. Il s’agit de recueillir et ensuite de transmettre des informations à un public en prenant soin de les vérifier et d’éventuellement les commenter ou les contextualiser.

Les journalistes doivent respecter une déontologie, une charte, qui régit la manière de transmettre l’information. Les journalistes sont-ils pour autant à l’abri d’une influence liée à leur origine, leur genre, leurs valeurs ?

Réservations

15h00 → De futurs journalistes, travaux d’anciens étudiants de l’IHECS

Lors de cette séance, nous vous proposons de découvrir des travaux de fin d’études d’étudiant de la section Presse et Information de l’IHECS (Institut des Hautes Études des communication sociales)

→ La libéralisation de la SNCB – Vidéo 26 minutes

→ Sexualité sous surveillance – Podcast 20 minutes (écoute collective) – site internet

Réservations

17h00 → Table ronde – Qui a peur de l’intelligence artificielle ?

Déjà très présente dans notre quotidien sans qu’on s’en rende totalement compte, l’intelligence artificielle a, ces dernières années, connu un développement exponentiel. Où faut-il dresser la limite ? Allons-nous laisser l’IA prendre des décisions parfois importantes dans nos vies sans vérification humaine ? L’IA est-elle capable de discriminer ? L’IA est-elle capable de créer ?

Réservations


Samedi 18 février

13h30 → Virginie N’Guyen – Ukraine : la vie malgré la guerre

Depuis le mois d’avril 2022, Virginie Nguyen Hoang, photojournaliste belge membre du Collectif HUMA et de l’agence Hans Lucas, se rend en Ukraine afin de documenter la vie de civiles, plus particulièrement celle de familles et communautés qui vivent sous les bombardements, dans un métro et/ou qui ont vécu l’occupation russe pendant plusieurs mois.

Réservations

15h00 → Goma : Des citoyens documentent leur quotidien

Goma Actif est une initiative spontanée des jeunes de la ville de Goma créée en 2019 pour lutter contre le Covid19. Partageant l’amour pour leur ville, conscients de ses vulnérabilités, des jeunes de toute catégorie socio-professionnelles et culturelles se sont bénévolement engagés dans la prévention, la propagation de l’information et la limitation des conséquences du COVID19 sur la situation socio-économique et humanitaires de la ville de Goma.

Réservations

20h00 → Patrick Chauvel – Photographe de guerre

Lauréat de nombreux prix dont le prestigieux World Press, Patrick Chauvel a couvert 34 guerres et a été blessé sept fois. En plus de 50 ans, il aura constitué une somme de plus de 380 000 photos. Il en commentera certaines avec le public et évoquera avec lui les enjeux de ce métier dangereux mais nécessaire: reporter de guerre.

Réservations


Dimanche 19 février

14h00 → Caroline Thirion – Les enfants-soldats du Congo – RDC (Webdocumentaire et rencontre)

Le 17 mai 2022 a marqué les 25 ans de la prise de Kinshasa et de la chute du régime du Maréchal Mobutu Sese Seko opérées par un mouvement rebelle mené par Laurent-Désiré Kabila et ses alliés étrangers, dont les rangs incluent alors des milliers d’enfants-soldats, les « kadogos ».

Réservations

Des passants posent devant le portrait de feu le Président Laurent-Désiré Kabila au Palais de Marbre à Kinshasa, là où il a été assassiné le 16 janvier 2001. Le « Mzee » Kabila a renversé le vieux Maréchal Mobutu le 17 mai 97 à l’issue de la première guerre du congo, qu’il a menée avec ses alliés rwandais et ougandais, et son armée d’enfants-soldats, les « kadogos », pour « libérer le pays de la dictature » en 1996-97. Avant de déclencher la 2e guerre du Congo quelques mois plus tard, contre ces mêmes alliés, en août 1998. Kinshasa, RDC, janvier 2019.

Et aussi

16 au 19 février, Salle Horizon → Exposition de la section Images Réelles de la Haute École Albert Jacquard (Entrée libre)

16 au 19 février, Passerelle du Tambour → Exposition Goma Actif (Entrée libre)

23-24 février → Mini-stage Histoires natu-Réelles – Il est temps d’agir, il est temps de créer, il est temps de dire la vérité !


Une collaboration entre le Delta et la Haute École Albert Jacquard avec le soutien de la Ville de Namur.

Salle

Le Delta, Tambour

Horaire

11h00 18h00

Tarif

Gratuit

Durée

Séances d'environ une heure

Public

Adolescent.e.s, Adultes, Étudiant.es, Scolaires

Particularité(s)