Logo province de Namur

La province de Namur, au coeur de votre quotidien

,

10.12.22

TINA – Théâtre d’un Jour

 

TINA questionne la nécessité du changement pour chacun d’entre nous.

TINA est un bijou de poésie, un conte musical et circassien inclassable qui aborde la thématique des répétitions dans nos vies, dans l’histoire et sur scène. Il rassemble huit artistes virtuoses (5 circassiens, une chanteuse soul et un duo de jazz) autour d’une écriture poétique originale et d’une musique jazz, pour nous offrir une expérience puissante. Nous avons eu la chance d’accueillir ce spectacle en création au Delta durant le second confinement et sommes heureux d’enfin le présenter au public namurois.

Le spectacle

En ce monde, le véritable changement n’est-il pas de parvenir à se renouveler sans cesse, de « sauter » hors de l’habitude, de faire un pas de côté ? Comment se renouveler encore alors que le temps qui passe nous pousse à « fonctionner » ? Ce spectacle est une tragédie, la tragédie de notre monde peuplé d’assassins tels que définis par Franz Kafka :

« Écrire {jouer, chanter}, c’est sauter en dehors de la rangée des assassins. Les assassins contrairement à ce que l’on pourrait croire, sont ceux qui restent dans le rang, qui suivent le cours habituel du monde, qui répètent et recommencent leur vie telle qu’elle est. Ils assassinent quoi ? Le Possible. Tout ce qui pourrait commencer, rompre, changer. » Franz Kafka, Journal.

Pourquoi ce titre?

Dans les années 90, Margaret Thatcher et Ronald Reagan imposent le capitalisme sur la base suivante : There Is No Alternative (T.I.N.A.), en français « il n’y a pas d’alternative »!

TINA s’ouvre et se clôture sur cette magnifique chanson de Nina Simone, « Everything Must Change », déclinée tout au long du spectacle par trois musiciens live qui décalent le réel, tandis que 5 circassiens s’évertuent à transformer le possible avec quelques morceaux de bois illustrant nos forêts détruites ou un cube de fer suggérant nos prisons mentales. Car l’avenir n’est pas ce qui va nous arriver, mais ce que nous allons faire …

« Porter la voix » reste plus que jamais au cœur des préoccupations du Théâtre d’un Jour, compagnie basée à Beauraing mais qui jouit d’un rayonnement international, avec la musique et les corps comme véhicules, mis en scène par Patrick Masset.

Distribution

Chanteuse : Tamara Geerts
Musiciens : Sal La Roca et Laurent Stelleman
Circassiens : Marieke Thijssen, César Mispelon, David Mupanda, Julius Bitterling, Wilko Schütz
Magie nouvelle : Ralf Nonn
Scénographie : Johan Daenen
Ingénieur son et régie son : Jean-François Lejeune
Créateur lumière et régie lumière : John Cooper
Auteur et metteur en scène : Patrick Masset
Direction technique : Thomas Dobruszkes
Costumière : Gaëlle Marras
Photographe : Fred Limbrée Boermans

Soutiens et coproductions

Theater op de Markt-Dommelhof van Neerpelt (B), Latitude 50 (B), Le Delta – Namur (B), le Centre Culturel de Marche-en-Famenne (B), le Centre Culturel de Ciney (B), Le Pôle à la Seyne-sur-Mer, Le Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène Européenne, la Fédération Wallonie-Bruxelles (service des arts du cirque, forains et de la rue), la Région Wallonne/ST’Art Invest, Wallonie-Bruxelles International (WBI)

Réserver

Salle

Grande Salle

Horaire

20h30

Tarif

16€/réductions pass Delta

Public

Adolescents, Adultes

À voir également

 

Particularité(s)